Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Guide Zéro Phyto de l’Unep : des entreprises de paysage témoignent

19 oct. 2020
Encouragés par la loi Labbé, les entrepreneurs de paysage ont limité l’usage de produits phytosanitaires au profit du biocontrôle et du désherbage alternatif.

Huit entrepreneurs de la commission ‘Qualité Sécurité Environnement’ de l’Union nationale des entreprises du paysage (Unep) témoignent dans le guide ‘Zéro Phyto – Retours d’expérience d’entrepreneurs engagés’ publié récemment par l’Unep et financé par l’OFB (Office Français de la Biodiversité) dans le cadre du plan Ecophyto 2.
 

Loi Labbé : l’obligation légale

Depuis le 1er janvier 2019, par obligation législative (loi Labbé puis loi LTE), les entreprises du paysage sont tenues de ne plus utiliser les méthodes de désherbage et les insecticides chimiques ‘classiques’ dans les jardins de particulier pour lutter contre les ravageurs comme la pyrale du buis ou la processionnaire du pin. Pour opérer ce changement de pratiques, plusieurs leviers sont soulevés par le plan Ecophyto 2 telles que les techniques alternatives de désherbage et l’utilisation de produits de biocontrôle pour lutter contre les ravageurs.
 

Entreprises de paysage : engagées pour l’environnement

« 95 % des entreprises du paysage ont réduit leur consommation de produits phytopharmaceutiques », c’est ce que révèle le travail de l’Unep sur la question du Zéro phyto (enquête fin 2018 sur 350 entreprises). Aussi, 57 % d’entre elles ont entamé cette démarche par conviction personnelle. Certaines entreprises sont ainsi mobilisées depuis de nombreuses années pour préserver l’environnement et la santé des citoyens

Des freins qui subsistent

Pour beaucoup d’entreprises, la réduction de l'usage des produits phytopharmaceutiques a engendré des difficultés techniques et économiques : passages plus fréquents et plus longs, achats dans du nouveau matériel de désherbage (brosse, disque…) et de nouveaux EPI, grande dépendance à la météo pour les produits de biocontrôle… C’est pourquoi le guide donne des conseils et propose de nouvelles techniques, au travers des témoignages de ces huit entreprises. Par exemple, ne pas tout systématiser, former en interne sur le biocontrôle, tester et acquérir du nouveau matériel en impliquant les équipes… 
 
Ainsi, pour le désherbage par exemple, plusieurs techniques alternatives existent :
 
Les conseils concernent également la relation avec le client : cibler les clients réceptifs aux alternatives, expliquer les changements de paysage du jardin, discuter du budget en toute transparence… 
 

Produits associés

Herbicide
Herbicide - Katoun
par SYNGENTA FRANCE SAS
SYNGENTA FRANCE SAS
Demande de documentation
Herbicide
Herbicide - Désherb'Nat
par NUFARM SAS
NUFARM sas
Demande de documentation
Herbicide
Herbicide - Finalsan
par COMPO EXPERT FRANCE
COMPO EXPERT FRANCE
Demande de documentation
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus