Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Nouvelle gouvernance chez VAL’HOR

22 oct. 2021
Lors de la dernière Assemblée Générale, Catherine Muller a été élue présidente de l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. Un nouveau bureau a été constitué.

C’est officiel : Catherine Muller succède à Mikael Mercier. Directrice générale puis présidente du conseil de surveillance de l'entreprise du paysage Thierry Muller SAS (poste en cours), mais aussi présidente de l'Unep de 2013 à 2019, cette diplômée de l’European Business Scholl de Paris est devenue présidente de l’Interprofession en octobre dernier. Ses missions ? Poursuivre, avec le nouveau bureau, les orientations prises par les présidents des fédérations unies au sein de VAL’HOR, et conduire les évolutions qu’il sera nécessaire d’adopter collectivement pour assurer la prospérité des quelques 52 000 entreprises de la filière française du végétal. La nouvelle présidente s’attachera aussi à favoriser la participation de la filière aux multiples transitions : sociétales, climatiques et économiques. Il s’agira de repenser la ville de demain, replacer le végétal au cœur des territoires, s’ouvrir à l’international... « Notre filière est devenue un acteur incontournable en réponse aux attentes citoyennes, aussi bien dans la sphère publique que privée, et aux enjeux sociétaux et climatiques d’aujourd’hui et de demain. C’est avec toute ma conviction que je porterai la voix des professionnels du végétal, leur engagement social et responsable, en conciliant défis écologiques et économie durable pour assurer le devenir serein de la filière française du végétal » a-t-elle déclaré. 
 

MEMBRES DU BUREAU

  • Michel Audouy, paysagiste-concepteur et vice-président de la FFP. « Je renouvelle avec une réelle motivation mes fonctions au sein du bureau de VAL’HOR avec pour mission de créer davantage de liens entre les fédérations » ;
  • Nicolas Leroy, président de Leroy Paysage, gérant de Leroy Jardins Services et membre de l’Unep. « J’ai pleinement conscience du rôle que doit jouer notre filière dans la qualité de vie attendue par nos concitoyens et dans la construction de la ville nature de demain. Je m’engage au côté de Catherine Muller pour apporter des solutions aux donneurs d’ordre pour replacer le végétal au cœur des lieux de vie » ;
  • Catherine Jousse, directrice marketing et expérience clients de l’enseigne Truffaut, membre des jardineries et animaleries de France. « S’investir collectivement permet de rappeler à tous que le végétal est essentiel. L’Interprofession se doit de porter des messages forts pour sensibiliser davantage les consommateurs aux multiples bienfaits du végétal pour tous » ;
  • Pascal Mutel, fleuriste-créateur, président de la Chambre syndicale des fleuristes d’Ile-de-France, président de l’Ecole des fleuristes de Paris, et membre du bureau de la Fédération Française des Artisans Fleuristes (FAFF) ;
  • Jean-Sébastien Griffaton, directeur général de Radis et Capucine, entreprise familiale, semencier et membre de l’Union Française des Semenciers (UFS) ;
  • Olivier Ottenwaelder, horticulteur au sein de SAS Ottenwaelder frères et secrétaire général de la Fédération Nationale des Producteurs de l'Horticulture et des Pépinières (FNPHP). 

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus