Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Le budget 2022 du ministère des sports et ses priorités

24 sept. 2021
Dans le cadre du Projet de Loi de Finances 2022, le ministère des Sports a présenté son budget pour l’année prochaine en ciblant plusieurs priorités.

Avec un montant de 987 millions d’euros (hors CAS pensions), ce budget augmente de 178 millions par rapport à 2021. l’Agence Nationale du Sport voit sa dotation budgétaire maintenue au même niveau que 2021 avec 135 millions d’euros, auxquels s’ajoutera le versement des taxes affectées à hauteur de 180 millions d’euros.
 

Pass’Sport et sport-santé

Mis en place cette année, le Pass’Sport, allocation de rentrée sportive de 50 euros par enfant sous conditions de ressources, est reconduit l’an prochain au même montant qu’en 2021, soit 100 millions d’euros.
En outre, le budget prévu pour soutenir le réseau des maisons sport-santé augmente de 500 000 euros pour atteindre 4,2 millions en 2022. Pour compléter les 288 établissements reconnus par le ministère des Solidarités et de la Santé ainsi que le ministère des Sports, le réseau sera bientôt enrichi d’environ 150 nouvelles structures d’ici fin 2021.
 

Le Plan de relance

Ce programme destiné à relancer le secteur sportif après la crise sanitaire sera doté de 55 millions d’euros pour le sport. Parmi les priorités, 25 millions d’euros serviront à la rénovation énergétique des équipements sportifs.
De plus, 20 millions seront dédiés pour soutenir la création d’emplois dans le sport, 6 millions d’euros pour le dispositif Sésame (accompagnement de 3 000 jeunes supplémentaires vers les métiers du sport) et 4 millions d’euros pour la transformation numérique des fédérations sportives.
 

Réseau Grand Insep et Paris 2024

Le réseau des établissements du ministère chargé des Sports (CREPS et opérateurs publics équivalents) voit la dotation de l’Etat augmenter de 6 millions d’euros. Ces centres de ressources et d’expertise dédiés à la formation de l’élite sportive et à la formation professionnelle deviennent des maisons de la performance pour l’ensemble des athlètes de leur territoire (et plus seulement les athlètes à demeure) à l’horizon de 2024. Le ministère chargé des Sports y affecte 80 agents. Quant à l’INSEP, le ministère y investira 6,4 millions en 2022.
Par ailleurs, la subvention à la Société de livraison des ouvrages olympiques (Solidéo), chargée du financement des équipements pour les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, augmente de 40 millions d’euros, s’élevant à 263 millions. De plus, le ministère chargé des Sports consacrera 25 millions d’euros au financement du Comité d’Organisation de Paris 2024 (COJO) spécifiquement pour les Jeux Paralympiques. Enfin, 8 millions d’euros permettront de poursuivre la constitution de l’héritage des Jeux.

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus