Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Équipement sportif : la gestion du pass sanitaire

06 sept. 2021
Le 2 septembre, l’association Asporta a organisé un wébinaire dédié à la gestion du pass sanitaire au sein des structures sportives dont les piscines publiques.

Gilles Quénéhervé, directeur des sports du ministère des Sports a introduit ce webinaire en indiquant « qu’il était nécessaire de clarifier certains points du fait de l’évolution permanente afin de transmettre des réponses claires et précises aux collectivités ». Celles-ci servant de relais auprès des différents publics (clubs, scolaires, grand public…) mais aussi vis-à-vis de leurs agents. Ainsi, Sébastien Borrel et Stéphane Marcelin, chargés de mission Covid au sein du ministère ont répondu à de nombreuses interrogations.
 

Le contrôle du pass sanitaire et les responsabilités

Chaque responsable de piscine publique et de club a dû désigner un (ou plusieurs) « responsable(s) Covid » en établissant une liste précise. A l’entrée de l’établissement, la vérification doit s’effectuer systématiquement (sauf si la personne vient plusieurs fois dans la même journée) car pour des raisons juridiques, le pass n’indique pas si l’usager dispose d’une vaccination complète ou d’une autorisation temporaire (test). De plus, il n’y a pas besoin de contrôler les pièces d’identité, cette vérification ne pouvant être effectuée seulement par un agent assermenté. Bien évidemment, le contrôle du pass sanitaire doit s’effectuer avant le début de chaque activité, dès l’accueil dans le bâtiment si possible.
Chaque établissement se doit de respecter la loi et la réglementation en vigueur : un manquement lors d’un contrôle pourrait entraîner une fermeture administrative.
Selon la configuration du bâtiment (gymnase sans gardien par exemple), la collectivité peut déléguer le contrôle aux associations utilisatrices (uniquement par les personnes désignées au préalable). Dans le cas d’un manquement de la part du club, la collectivité ne devrait pas être mise en cause, au contraire de l’association.
 

L’accueil des usagers

Si, depuis quelques semaines, le pass sanitaire est obligatoire pour les usagers majeurs souhaitant entrer dans une piscine publique, il en est de même depuis le 30 août pour les salariés en contact avec le public (donc pas le cas pour un technicien qui n’est pas en lien direct avec un usager). 
Comme c’est déjà le cas dans l’organisation quotidienne, le protocole est différent entre le temps scolaire et celui extra-scolaire. Durant le temps scolaire, toutes les personnes sont dispensées de pass sanitaire : scolaires, enseignants et accompagnants. A l’inverse, dans le cadre d’une activité en club, chaque usager majeur (adhérents, encadrants, bénévoles, parents accompagnants…) doit montrer un pass sanitaire valide. Cette obligation entre en vigueur à partir du 30 septembre pour les usagers entre 12-17 ans. D’ici là, une solution devrait être trouvée pour les personnes ayant 12 ans les premiers jours du mois d’octobre afin qu’il n’y ait pas de coupure dans leur activité sportive.
 
Bien évidemment, certaines consignes sont susceptibles de changer et il est primordial de se tenir informé des éventuelles modifications.

Découvrez les articles sur le même thème :

La gestion du pass sanitaire dans les piscines publiques
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus