Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Crise sanitaire : créer une nouvelle dynamique sportive

04 juin 2021
Lors d’un webinaire organisé par l’Andiiss, différents acteurs sont revenus sur la crise sanitaire et la reprise de l’activité sportive dans cet environnement incertain.

En introduction, Frédéric Sanaur, directeur général de l'Agence Nationale du Sport (ANS) et Marco Sentein, président de l’ANDIISS (Association nationale des directeurs et intervenants d'installations et des services des sports) sont revenus sur le travail effectué durant la crise. « Il a fallu interagir tous ensemble pour trouver des solutions » a précisé le premier. Un travail collaboratif souligné par tous les acteurs. Quant au second, il a mis en avant « ce challenge qu’il a fallu relever face à cette situation extrême », mais également la résilience de l’ensemble des agents des services afin de trouver des solutions, ou encore l’intelligence collective pour développer des nouvelles actions. 
 

Créer une nouvelle dynamique

Les différents acteurs interrogés furent unanimes : après cette longue absence de pratique en club, les services des sports vont devoir aider les clubs à créer une nouvelle dynamique et attirer de nouveau des adhérents. Marie-Pierre Briand, déléguée nationale de la CASDEN, a évoqué le rôle de la banque coopérative de la Fonction publique auprès des collectivités pour dynamiser leur territoire, un axe essentiel dans cette reprise d’activité. Par exemple, elle peut participer financièrement à l’organisation d’événements sportifs à but caritatif (trail, tournois…) ou à des formations d’éducateurs sportifs. Elle aide également à la création d’outils pédagogiques sur les thématiques de l’histoire, le sport et la citoyenneté ou encore à la mise en place de conférences sur des sujet spécifiques. Par exemple, ce fut le cas en collaboration avec la Ville de Dunkerque sur les femmes et le sport. Les services des sports peuvent prendre contact avec la CASDEN en se renseignant auprès de l’Andiiss.
 

Le Pass’Sport : une allocation de rentrée sportive

Cette nouvelle dynamique passe également par attirer les plus jeunes au sein des associations. D’autant plus qu’ils sont directement concernés les problèmes de sédentarité d'obésité. Une grande campagne de communication va être mise en place à la rentrée « afin que le sport soit au cœur de notre quotidien, quel que soit son niveau de pratique » a indiqué Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des sports. Cette dernière a également insisté de nouveau sur le rôle joué par le Pass’Sport, cette aide de 50 euros pour les jeunes de 6 à 18 ans sous conditions de ressources, afin qu’ils adhèrent à un club. 
 
Après la crise sanitaire, c’est donc un autre challenge qui attend l’Etat et les collectivités, et le travail collectif ne sera pas de trop…

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus