Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

ANS : conférence régionale et projet sportif territorial

09 avr. 2021
Lors du dernier wébinaire d’Asporta, le sujet concernait la déclinaison territoriale de l’agence nationale du sport avec les conférences régionales.

Dans un premier temps, Gilles Quénéhervé, directeur des sports au sein du Ministère des Sports, est revenu sur la singularité du modèle sportif français, sur ses évolutions récentes et sur la réforme de la gouvernance du sport avec la création de l’Agence Nationale du Sport (ANS). De son côté, Anne-Lise Quiot, conseillère en charge des territoires au sein de l’ANS a représenté les grands principes d’actions de ce nouveau modèle sportif : nouvelle relation des acteurs locaux avec l’Etat via l’Agence, responsabiliser les acteurs régionaux, agir sur le développement du sport fédéral, développer les pratiques pour toutes et tous et renforcer la haute performance.
 

Le projet sportif territorial au sein des conférences régionales

Anne-Lise Quiot a rappelé la mission de chaque instance : « l’ANS impulse des dynamiques selon les objectifs et thématiques définies avec les acteurs de la gouvernance. La conférence régionale sert à mettre en place des stratégies de développement du sport à l’échelle régionale. Enfin, la conférence des financeurs émet un avis concerté sur des projet de structuration régionale en adéquation avec les logiques territoriales ». Concrètement, chaque conférence régionale doit élaborer un projet sportif territorial pour 5 ans en priorisant 8 axes stratégiques. Pour cela, les différents membres doivent réaliser un diagnostic de l’offre sportive avant de rédiger ce projet sportif territorial qui servira de plan d’actions. Par la suite, il sera également indispensable de créer des modalités de suivi et d’évaluation. Jusqu’à présent (au 8 avril 2021), huit conférences régionales du sport ont déjà été installées au sein des territoires. 
Quant aux conférences des financeurs, elles ventileront l’enveloppe financière annuelle allouée par l’ANS selon les priorités de la région.
 

L’exemple du Grand Est

Afin d’illustrer cette présentation de mise en place, Raphaël Blanchard, adjoint au maire de Reims en charge du sport et référent départemental de l’ANDES, a témoigné concernant la mise en place de la conférence régionale Grand Est. « Entre le décret du 20 octobre 2020 et le lancement de la conférence le 16 mars dernier, de nombreux échanges ont eu lieu au sein des associations d’élus, mais aussi avec la Délégation régionale académique à la jeunesse, à l'engagement et aux sports (DRAJES) ».
Lors du 16 mars, les différents membres ont voté le président, le bureau ou encore les 6 commissions. Au niveau du calendrier, plusieurs concertations départementales ont lieu entre avril et juin prochain afin d’identifier les enjeux et les projets, avant la mise en place du projet sportif territorial entre les mois de juillet et septembre. Enfin, le dernier trimestre verra la mise en place des commissions et des conférences des financeurs. 
Par ailleurs, Raphaël Blanchard a également rappelé le rôle des différentes collectivités afin de nourrir le diagnostic territorial puis le projet sportif. Il a notamment évoqué l’écriture d’une charte du sport à Reims.

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus