Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok
AccueilMobilier urbain et EclairageMobilier urbainPropreté : corbeilles, cendriers
Affinez la recherche
Type :
Matériaux :



Vous n'avez pas trouvé le produit que vous cherchiez ?
Proposez-nous un fournisseur !
Comparer

Propreté : corbeilles, cendriers (6 produits)

Pour inciter le réflexe ‘poubelle’, les fabricants de mobilier proposent une grande variété de corbeilles de propreté afin de correspondre au mieux à chaque situation. Plus généralement, une corbeille est constituée d’un couvercle fermé par loqueteau à ressort (optionnel), d’un montage sur charnière, d’un bac de réception et/ou de vidange et d’un habillage monté sur châssis (optionnel). 

Pour lutter contre la présence des mégots dans les caniveaux, l’une des solutions est de multiplier la présence de cendriers de rue. Fabriqué en inox ou en acier galvanisé, parfois en bichromie, un cendrier se compose d’un bac de ramassage d’une contenance variable, d’un éteignoir en partie supérieure et d’un pied pour les modèles à fixer en surface ou d’un système de fixation murale pour les autres.  

Mise en oeuvre : les corbeilles doivent être positionnées dans les endroits stratégiques, à savoir les entrées de commerces, les voies piétonnes, les parcs, les équipements sportifs, les établissements publics… Lors d’un aménagement, les gestionnaires devront également se questionner sur le volume potentiel de déchets à traiter. Par exemple, une corbeille de 75 L peut contenir moins de 250 canettes, environ 70 bouteilles de soda, 150 ‘boules de papier’… Ces valeurs indiqueront le nombre de corbeilles à installer en fonction de la fréquentation des lieux et des consommations potentielles. Même principe pour la disposition des cendriers. Exemple : une cinquantaine de fumeurs se pressent aux heures de pointe devant un établissement public. Ce qui représente, en moyenne, 100 mégots/jour, soit entre 500 et 600 mégots/semaine. Si le circuit de vidange est hebdomadaire, il faudra donc deux cendriers d’une capacité individuelle d’au moins 1 L (on part du principe qu’1 L équivaut à 250 mégots !), ou un cendrier de 2 L.

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus