Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Garde-corps, l’allié sécurité des passerelles

19 févr. 2021
Ouvrages destinés aux circulations piétonnes, les passerelles et ponceaux en bois massifs ou lamellé collé répondent à la norme NF P 98-405, relative aux éventuels garde-corps.

Par définition, selon l’Afnor, un garde-corps est « un ouvrage destiné à prévenir la chute de personnes qui séjournent ou qui circulent sur un élément plus élevé que leur environnement immédiat. Il est placé en bordure d’une zone présentant un risque de chute de hauteur et vise à empêcher le basculement par-dessus et le passage au-dessous ou au travers ». Ils assurent donc la sécurité des usagers. 
 

HONNEUR AU BOIS

Comme la passerelle, les garde-corps peuvent se composer de bois et/ou de métal. Dans un esprit plus champêtre, le bois est privilégié. Toutes les essences de bois PEFC sont utilisables, à l’instar de ce que propose l’entreprise Amexbois et Rondino. Certains proposent aussi de l’Accoya®. Créé à partir de pin à croissance très rapide et issus de plantations certifiées, le bois massif Accoya est produit par le procédé d’acétylation en Hollande et transformé en France. Il possède une quasi-imputrescibilité (plus de 50 ans), des propriétés supérieures en termes de stabilité dimensionnelle (3 fois plus stable qu’un teck de Birmanie). En plus de ne pas tuiler et de garder des espacements sans variation, les lames Accoya ne surchauffent pas au soleil et ne possèdent pas d’écharde.
 

DIMENSIONNEMENT

Tout d’abord, dès que la hauteur de chute est supérieure à 1 m, un garde-corps s’impose, ce qui est souvent le cas en présence d’une passerelle piétonne franchissant un fossé, une noue, une pièce d’eau ou tout autre obstacle. En-dessous d’1 m, des chasse-roues (ou autres dispositifs de protection) sont généralement installés. En revanche, lorsque la hauteur de chute est inférieure à 40 cm (c’est parfois le cas d’une passerelle à vocation esthétique), les garde-corps ne s’imposent pas.
 
Dans tous les cas, en présence de garde-corps, la norme NF P 98-405 s’applique, et ce, quelle que soit la nature de la passerelle (métal, bois massif, lamellé collé...). Techniquement, la hauteur des garde-corps piétons dépend de l’environnement et doit être comprise entre 950 et 1 200 mm. D’autre part, la partie inférieure du garde-corps, sur 600 mm de haut depuis le sol, ne doit pas laisser passer un cylindre de 150 mm. Les garde-corps sont boulonnés sur l'ouvrage. Quant au remplissage, il est libre : balustres verticales ou lisses horizontales, bois ronds ou carrés... 
 
 
Découvrez des références, disponibles sur-mesure, dans la rubrique : Passerelles, platelages, pilotis, escaliers...

Produits associés

Passerelle piétonne
Passerelle piétonne - Milan
par RONDINO
RONDINO
Demande de documentation
Passerelle bois
Passerelle bois
par ACCOYA
ACCOYA
Demande de documentation
Passerelle bois
Passerelle bois
par AMEXBOIS
AMEXBOIS
Demande de documentation
 PONTON DE 530ML X 1,5M EN BOIS NATUREL
PONTON DE 530ML X 1,5M EN BOIS NATUREL
par RONDINO
RONDINO
Demande de documentation
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus