Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Une pépinière transitoire pour végétaliser le campus de Saclay

20 janv. 2021
Le groupe Synfolia a été choisi pour créer une pépinière paysagère transitoire pour fournir les 1 800 arbres qui verdiront les espaces publics du Campus de Paris-Saclay

L’Établissement public d’aménagement Paris-Saclay (EPA Paris-Saclay), mène un partenariat inédit avec les collectivités territoriales (Ville d’Orsay, Communauté d’agglomération Paris-Saclay) et les professionnels de la filière horticole et pépiniériste d’Ile-de-France, afin d’assurer un approvisionnement local en arbres des futurs espaces publics du Campus urbain de Paris-Saclay. Comment ? En créant une pépinière paysagère transitoire, qui expérimente un modèle économique innovant d’occupation temporaire d’un foncier non utilisé et voué à muter.

Synfolia, un groupement de 5 pépinières

L’EPA Paris-Saclay a choisi le groupe Synfolia, qui regroupe 5 pépiniéristes à travers la France, pour créer cette pépinière transitoire : 
- Jardin Services Végétaux (50) ;
- Végétal Services (49) ;
- Plant Services (60) ;
- Pépinières des Hauts de Castets (33) ;
- Pépinières du Plateau de Versailles (78).

En cours d’installation, la pépinière se situe dans le quartier de Corbeville, sur un terrain d’environ 2 ha à proximité immédiate du campus AgroParisTech – INRAE, actuellement en chantier.

Sécuriser l’approvisionnement en arbres

Alors que l’aménagement des espaces publics du Campus urbain de Paris-Saclay nécessite un besoin d’environ 8 000 grands arbres sur la période 2018-2025, la création de cette pépinière permet de sécuriser un approvisionnement local partiel en végétaux en constituant une réserve de grands arbres pour les plantations des futurs voiries et espaces arborés des trois quartiers du Campus urbain (quartier de Moulon, de Corbeville et de l’École polytechnique).
 
Car les difficultés d’approvisionnement par les producteurs spécialisés de la Région Île-de-France, liées à une importante demande, contraignent la plantation d’essences indigènes ou élevées localement. Cette pépinière transitoire et locale doit ainsi permettre de produire sur place et de faire grandir les arbres qui ombrageront d’ici 5 ans les espaces publics du campus. Une démarche innovante qui s'inscrit dans les évolutions des certifications et labels de la filière horticole vers une production plus locale et respectueuse de l'environnement.
 

Une pépinière transitoire de 1 800 arbres

En train d’être constituée (fin 2020 à début 2021), la pépinière verra la création d’un espace arboré de 1 800 petits arbres afin de les faire grandir puis de les déplacer au sein des espaces publics des trois quartiers du campus urbain. Grâce à la grande proximité entre site de croissance et site de plantation, les stress liés à la transplantation seront moins importants pour les arbres, assurant ainsi un bon taux de reprise.
 
Lorsque l’intégralité des arbres de la pépinière sera transplantée, la parcelle sera sollicitée pour de nouveaux usages cohérents avec les projets d’aménagement prévus sur le Campus.
 

Une réponse à de multiples enjeux

Ce projet répond ainsi à plusieurs enjeux : 
 
- maîtriser les impacts environnementaux et soutenir la transition écologique : en favorisant un approvisionnement local et en faisant grandir les arbres localement, l’EPA Paris-Saclay contribue au développement de circuits courts ainsi qu’à la réduction des émissions de gaz à effet de serre ;

- favoriser le développement territorial et apporter de la valeur ajoutée en local : ce projet aura pour effet de développer de nouveaux partenariats avec le tissu français et local, en particulier les Pépinières du Plateau de Versailles, en modifiant les critères des végétaux demandés (de taille inférieure à la taille usuellement recherchée) et en faisant appel à une prestation de service pour gérer la conduite de la pépinière pour une période de 4 années ;

- améliorer le cadre de vie et préfigurer la trame verte : l’activation de ce projet d’aménagement de trame verte permet d’accompagner la phase chantier en intégrant de façon éphémère une trame paysagère sur un site non utilisé, et d’améliorer le cadre de vie des usagers ;
 
- développer les actions de sensibilisation des usagers du territoire et promouvoir le rôle de l'arbre en milieu urbain. 

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus