Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Entretien des tondeuses et débroussailleuses radiocommandées

22 avr. 2021
Les engins radiocommandées et leur télécommande exigent un entretien a minima.

Les engins radiocommandés débroussaillent les espaces pentus. Ou pas d'ailleurs. Mais à la fin de chaque intervention, et régulièrement dans l'année, leur entretien est nécessaire. Il est identique à une tondeuse hydrostatique. 
 

PLANNING DES INTERVENTIONS

Au quotidien, après chaque usage, il est recommandé de nettoyer la crépine d’aspiration de l’air de refroidissement du moteur, les lames du radiateur, la grille d’aspiration de l’air de refroidissement du radiateur à l’huile et les radiateurs.  
 
Après plusieurs heures d’utilisation (environ 8 à 10 h), l’entretien se résume au resserrage des vis, des conduites hydrauliques et flexibles, au graissage du train de roulement des chenilles ou des roues, aux contrôles de la tension des chenilles et du niveau d’huile hydraulique, et à la purge des radiateurs. 
 
Régulièrement, selon une périodicité fixée dans le manuel du fabricant, les niveaux d’huile moteur et hydraulique, la tension des chenilles/courroies, la vidange, le changement des filtres… sont effectués.
 

LA TELECOMMANDE

Pour rappel, la télécommande, fonctionnant à batterie (NiCd) ou à piles (1,2/1,5 V), intègre généralement un écran LCD qui affiche les paramètres de l’engin en temps réel : pression huile moteur, températures des fluides (huile, liquide de refroidissement…), mais aussi la fonction démarrage de l’engin, la position flottante de la tête de broyage… A proximité, la commande intègre deux joysticks ergonomiques, qui permettent d’avancer/reculer/manœuvrer et de relever/abaisser les éléments de coupe. Sur site, l’opérateur s’équipe d’un harnais supportant le boîtier de commande. La portée d’action va jusqu’à 300 m (ondes hertziennes), mais il est absurde de travailler d’aussi loin, l’opérateur ne pouvant pas apprécier correctement la qualité du travail. En général, l’opérateur se tient à une distance de plusieurs dizaines de mètres (10 à 40 m). Il s’affranchit ainsi du bruit et des vibrations de la machine, contrairement aux outils portatifs et aux tracteurs, dans lesquels il doit également se retourner fréquemment pour apprécier la coupe et la linéarité du travail, comme c’est le cas avec une épareuse.
 
Pour la radiocommande, l’ensemble est sans entretien : la batterie est rechargeable sur une prise allume cigare de véhicule ou sur secteur. Autonomie (après recharge d'environ 3 h) : entre 8 et 24 h.
 
Au final, l’entretien représente environ 2 000 € TTC/engin/an
 
 
Découvrez des produits dans la rubrique : Tondeuses et débroussailleuses radiocommandées

Découvrez les articles sur le même thème :

Des engins radiocommandés pour débroussailler les espaces pentus

Produits associés

Tondeuse radiocommandées
Tondeuse radiocommandées - SPIDER X (cross); ILD01 ; iILD02
par SPIDER
SPIDER
Demande de documentation
Débroussailleuse radio-commandée
Débroussailleuse radio-commandée - F300 PRO
par MDB
MDB
Demande de documentation
Tondeuse débroussailleuse radiocommandée
Tondeuse débroussailleuse radiocommandée - RCBE80
par ISEKI
ISEKI
Demande de documentation
Débroussailleuse radio-commandée
Débroussailleuse radio-commandée - LV 600
par MDB
MDB
Demande de documentation
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus