Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Contactez-nous
AccueilActualitésAire de fitness : le sport s’empare de la ville !

Aire de fitness : le sport s’empare de la ville !

09 octobre 2018

Aire de fitness : le sport s’empare de la ville !

Quand l’espace urbain devient un grand terrain de jeu. C’est la tendance qui gagne les villes, avec un engouement, il faut l’avouer, de plus en plus prononcé pour les aires de fitness, véritables salles de musculation en plein-air et terrains de jeu des pratiquants de street workout (musculation au poids de corps). Fort heureusement, les fabricants proposent aujourd’hui une large gamme d’équipements dédiée à la pratique du fitness ‘outdoor’.
 

Des agrès au choix

Selon les objectifs du pratiquant (musculaire, endurance ou stretching), les agrès sélectionnés, plus ou moins faciles d’exécution, combinent des mouvements de tractions (abdominales, à la barre fixe…) et elliptiques (vélo, rameur, ski, disques ‘Taï Chi’…). A noter : ce sont les agrès les plus faciles qui attirent un large public. Tous les exercices sont exécutés au poids du corps ou à résistance réglable, donc adaptés aux aptitudes individuelles de chaque pratiquant. Pour les personnes âgées, le système de contrôle du mouvement par vérin hydraulique, comme le propose certains fabricants, est particulièrement adapté.
En ajustant les fréquences et les répétitions, plusieurs équipements permettent d’atteindre l’objectif fixé. A commencer par les structures fixes en acier galvanisé, dont la morphologie est empruntée aux équipements gymniques : les barres de traction (de 1,9 à 2,4 m de haut), les échelles horizontales, les barres parallèles, les dips, les anneaux… Sans oublier les modules et les stations mono ou poly-articulaires (stepper, planche romaine, leg press…), à utiliser seul ou à plusieurs. Question mise en œuvre, certains agrès, autoportants, nécessitent d’être vissés sur des plots en béton, alors que d’autres, soutenus par un mât central généralement en acier, sont directement scellés dans une fondation en béton (350 kg/m3) d’environ 60 à 80 cm de profondeur.
 

Une aire de fitness 'idéale'

En règle générale, une aire de fitness traditionnelle, multipliant les activités de musculation, d’endurance et de stretching, possède une surface comprise entre 100 et 200 m2. Par exemple, pour une surface d’environ 100 m2, il convient de prévoir 10 à 20 agrès pour environ 10 à 20 utilisateurs en simultané.
Il demeure néanmoins des questions que peuvent se poser les gestionnaires de l’espace public : où implanter une aire de fitness ? Partout, serait-on tenté de dire. L’implantation doit être conforme aux usages. Par exemple, en ciblant les individus les moins sportifs, susceptibles d’aller courir dans un parc, il est préférable d’opter pour des appareils types rameurs, vélos elliptiques... Des équipements populaires et accessibles. Alors qu’aux abords d’un complexe sportif, les usages n’étant pas les mêmes, la zone sera souvent répartie en trois pôles : cardio, musculation et détente.
Doit-on respecter un ordre d’évolution et de disposition au sein de l’aire de fitness ? Pas nécessairement. Il n’y a pas d’implantation particulière. Par contre, l’ordre d’utilisation peut être différent d’un utilisateur à un autre suivant les objectifs recherchés. Afficher différents programmes sur l’aire de fitness, en précisant l’ordre d’exécution, peut aider le sportif à utiliser et enchaîner les bons appareils.
 
Collectivités, il est temps d'investir pour que la ville devienne sportive !
 

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur Place du Pro
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus