Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Broyeurs (122 produits)

Indispensables, les broyeurs professionnels de végétaux se distinguent par une trémie d’alimentation, horizontale ou verticale, et une goulotte d'éjection. Le chargement des déchets de taille est assuré par des opérateurs qui, munis des EPI réglementaires de catégorie I et II, alimentent la trémie et ses organes d’amenage en branchages divers, résidus de taille ou feuilles avant d’être broyés par des couteaux insérés sur un disque ou des fléaux montés autour d’un rotor (ou les deux !). Réduisant des volumes de branches jusqu’à 10 fois selon les modèles, ces machines valorisent au mieux les broyats obtenus en paillage, compost, engrais BRF ou plaquettes de chauffage.

Le rôle d’un broyeur professionnel de végétaux est de transformer l’énergie issue de la prise de force du tracteur ou une énergie thermique, résultant d’une combustion, en une énergie mécanique. Il est composé d’une trémie d’alimentation, horizontale ou inclinée, parfois équipée d’une entrée déportée, qui permet de placer les résidus de taille dans le broyeur et de tenir les opérateurs à distance des organes d’amenage (tapis roulant équipé d’accroches métalliques) et de broyage. Conformément à la norme NF EN 13525, un arceau de sécurité doit être positionné autour de la trémie de sorte à ce que l’utilisateur puisse arrêter ou inverser l’entraînement du système d’amenage. Quant au système d’alimentation, un moteur hydraulique permet d’entraîner les rouleaux ameneurs (inférieurs et supérieurs). Techniquement, les rouleaux permettent de faire avancer et de réguler les flux de matière en direction des éléments de déchiquetage, à savoir des couteaux, des contre-couteaux et contre-lames, mais aussi des fléaux mobiles ou des marteaux fixés autour d’un rotor central.

La performance d’un broyeur professionnel de végétaux s’évalue aussi par son diamètre d’acceptation des résidus de taille. Selon les modèles, il varie de 15 à 100 cm ! A entendre les fabricants, un diamètre de 15 à 30 cm est suffisant pour des opérations de taille courantes. On réserve les plus gros diamètres pour les coupes forestières. Cependant, toujours selon les modèles, si l’épaisseur des copeaux est fixe, quelque soit la diamètre des branches, leur taille peut varier. A contrôler donc selon les objectifs de valorisation (paillage, compost…).
 
Question rendement, l’acheteur potentiel doit s’interroger s’il s’agit du volume de produits entrants ou sortants, car les valeurs données sont bien différentes. Pour les produits entrants, c’est-à-dire le volume des déchets ‘bruts’, le rendement est compris entre 6 et 400 m3/h selon les modèles. Mais un rendement entrant de 20 à 30 m3/h est suffisant pour la plupart des travaux d’élagage. 
 
Des broyeurs électriques ou à gaz sont aujourd'hui disponibles.
Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus