Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Contactez-nous
AccueilActualitésViabilité hivernale : objectif zéro gaspillage

Viabilité hivernale : objectif zéro gaspillage

08 janvier 2019

Viabilité hivernale : objectif zéro gaspillage

Lorsque le mercure devient négatif ou que le premier flocon tombe sur les routes, le top départ est donné et les tracteurs, ou les camions, équipés de lames à neige et d’épandeuses, entrent en action. A bord, grâce à une commande hydraulique, le conducteur dépose à quelques millimètres du sol la lame à neige. Il sait pertinemment qu’un raclage permet de limiter le volume de neige résiduelle, et donc, la quantité de fondant épandue. L’intervention est curative et consiste à adapter les quantités de sel au phénomène climatique rencontré. Les dosages épandus varient en général de 5 à 40 g/m2 de sel pour venir à bout d’un verglas. Légèrement plus, jusqu’à 50 g/m2 pour de la neige fraîche. Cependant, avec des outils moins performants, ces quantités peuvent avoisiner les 300 g/m2, sans pour autant accroître l’efficacité du traitement. L’idéal est de conduire un véhicule dont le débit de la saleuse est proportionnel à la vitesse d’avancement. D’autres équipements peuvent combiner l’épandage en nappe sur une faible largeur d’1,2 m et passer sans modification de la machine, au moyen d’un disque hydraulique, à une largeur d’épandage de 6 m. Généralement, trois types d’appareils sont utilisés : les épandeurs centrifuges, qui projettent le sel à la volée, les épandeurs en nappe, beaucoup plus précis, et les ‘saumureuses’ ou ‘vaporisateurs de déglaçage’, permettant d’épandre un mélange sel/eau. Parmi l'offre des fabricants; on peut citer quelques références : l'épandeur en nappe OXL 300 de Kubota, l'épandeur centrifuge SG 1500 de Bredal...    

Agir en 'pré-curatif' ?

Sur la route, si un défaut est observé lors du salage, le déflecteur de la saleuse est réglé dans la seconde en changeant simplement de cran. Pas question de saler les fossés ! Par le biais d’une conception paysagère plus adaptée (entretien de la chaussée et ses accotements pour éviter les points bas rétenteurs d’eau, plantation le long des infrastructures pour minimiser les phénomènes de congères…), une partie du gaspillage peut néanmoins être évitée. De plus, l’assistant jette également un coup d’œil sur la température extérieure, car en deçà de -10°C, tout salage au chlorure de sodium devient inefficace. Inutile donc d’augmenter le débit de la saleuse ! En l’absence de neige, l’état de la route est aussi apprécié. Par temps sec, l’emploi du sel est à éviter, l’air n’étant pas assez humide pour amorcer la fonte du sel, et indirectement, son action sur le verglas ou la neige. En effet, même en présence de fondant, la neige et le verglas continuent de persister et une partie du sel est éliminé par la circulation. La chaussée doit donc être suffisamment humide pour que le sel devienne actif. C’est pourquoi, des collectivités optent pour la méthode dite de la ‘bouille de sel’, qui consiste à épandre de la saumure mélangée à du sel en grain. Mais attention, un épandeur centrifuge ou en nappe n’est pas apte à projeter efficacement de la saumure ! D’où l’intérêt de choisir des vaporisateurs de déglaçage. La saumure (20 % de NaCl), seul procédé viable, pose toutefois des problèmes de stockage aux petites communes qui n’ont pas toujours les moyens d’investir dans les système de silo et pompes nécessaires. Quoi qu’il en soit, la plupart des professionnels recommandent d’agir en 'pré-curatif', c’est-à-dire anticiper les phénomènes météo-routiers (verglas, neige…), juste avant leur apparition, pour épandre des fondants et éviter la baisse d’adhérence du revêtement. Que dire du salage préventif, la veille au soir pour agir le lendemain matin ? Pas très pertinent, surtout que cette méthode implique une consommation importante de sel.

Étalonner les saleuses

Avant chaque saison hivernale ou changement de type de fondant, il est impératif d’étalonner son matériel d’épandage. Plusieurs méthodes sont utilisées. L’une d’entre elles consiste à quadriller une plateforme de 1 x 1 m, de collecter le sel en sortie du matériel et de le peser par mètre carré, donnant ainsi une image de la répartition transversale et longitudinale. 
Autre méthode : collecter les fondants en sortie d’épandeuse pendant un temps déterminé, simulant une vitesse d’avancement sur une largeur d’épandage connue. 
Plus ingénieux, le Cerema a développé le système ODEMIE (Optimisation du Dosage des Epandeuses par Matériel Informatisé pour le respect de l’Environnement). Il s’agit d’un dispositif visant à mesurer les quantités épandues et le dosage réel en fonction des paramètres demandés avant essai. L’avancée du véhicule est simulée par un logiciel.   
 
Les bons conseils
 
Voici des conseils avant et pendant les opérations de salage 
- Les fondants utilisés doivent répondre  aux normes NF P 98-180 et XP P 98-181 ;
- Agir en précuratif, juste avant l’apparition du verglas ou des chutes de neige ;
- Le dosage ne doit pas excéder les 40 g/m2 (verglas) ;
- Ne pas saler en-deçà de -10°C et sur route sèche ;
- Couvrir les stocks de sel pour limiter les pollutions indirectes ;
- Étalonner les saleuses avant chaque saison hivernale et à chaque changement d’origine du sel ;
- Les épandeurs en nappe ne sont jugés plus précis que dans deux conditions : faible largeur de travail et faible vitesse d’avancement. Il s’agit en général de machines utilisées pour les trottoirs. Les épandeurs centrifuges, s’ils sont équipés de dispositifs conséquent offrent une précision similaire. Leur largeur de travail et leur système de fonctionnement les rendent plus adaptés à la voirie et aux grandes surfaces comme les places de parking.
 
 

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur Place du Pro
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus