Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Contactez-nous
AccueilActualitésQuel éclairage subaquatique pour vos bassins ?

Quel éclairage subaquatique pour vos bassins ?

24 octobre 2018

Quel éclairage subaquatique pour vos bassins ?

Toute installation d'éclairage subaquatique doit respecter la norme NF EN60598-2-18 concernant les règles spécifiques pour les piscines. L'éclairage subaquatique permet de répondre à trois fonctions importantes. La priorité est de favoriser la sécurité des bassins : un éclairage subaquatique efficace facilite la sécurité des usagers et rend plus confortable les missions du personnel de surveillance. A l'inverse, son absence ou un éclairage subaquatique mal dimensionné et trop peu puissant peut mettre en difficulté les surveillants ou un dispositif d'aide à la surveillance par vidéo.En effet, Les projecteurs en périphérie peuvent amener de la surbrillance et des reflets au niveau des bassins.

La seconde fonction concerne la bonne visibilité pour les nageurs dans l'eau, notamment dans les bassins extérieurs. En outre, le dernier aspect concerne l'esthétique : ces dernières années, le développement des bassins ludiques et des animations en tout genre favorisent l'éclairage subaquatique multicolore. Les différentes couleurs d'un éclairage RGB (Red, Green et Blue pour rouge, vert et bleu en français) mettent en valeur un bassin, tout en permettant d'attirer une clientèle plus jeune.


Comment bien choisir l’éclairage de ses bassins ?

Dans la très grande majorité des cas, les collectivités se font aider par les architectes ou les bureaux d'études spécialisés. En effet, en l'absence de normes spécifiques pour l'éclairage subaquatique et puisque les logiciels de simulation ne s'y appliquent pas, il faut faire appel à un spécialiste. Il est indispensable de  définir un seuil de luminosité en nombre de lumens par m2de plan d'eau qui variera selon la volonté de la collectivité, la nature de fabrication du bassin et le type d'activités qui s'y déroulent. A partir de là, on peut choisir le matériel que l'on souhaite et la quantité de projecteurs à installer sera définie selon les caractéristiques des modèles proposés par les différents fabricants.

Bien évidemment, plusieurs critères rentrent en compte pour choisir le bon éclairage : outre la dimension du bassin, longueur comme largeur, le type de bassin joue également un rôle important.


Les différences selon le type de bassin

Pour les bassins sportifs, qu'ils mesurent 25 ou 50 m de long, il est conseillé de s'orienter sur un éclairage monochrome, en privilégiant le blanc qui est une couleur froide mais plus efficace. On peut tout de même choisir l’intensité de la couleur, entre un blanc très froid, un intermédiaire ou un blanc chaud. Par contre, plus on teinte la couleur, plus on perd en qualité lumineuse.

Pour les bassins ludiques, un éclairage RGB est quasiment systématique afin d’obtenir une atmosphère chaleureuse. Généralement, les projecteurs fonctionnent en cycle automatique avec des variations de couleurs. Ces changements de couleur peuvent être effectués grâce à un simple bouton poussoir, à une télécommande, à un programme spécifique ou une application.


La mise en place et l'entretien

Dans le bassin, il est important de préconiser un éclairage indirect, tout en positionnant les appareils afin d'éclairer l'ensemble de la surface, le tout entre 50 et 80 cm en dessous du niveau d'eau. Il existe des appareils avec une maintenance possible directement en galerie technique, ce qui est très pratique pour les agents, par contre ils sont un peu plus chers. Toutefois, en privilégiant un système accessible uniquement dans le bassin, il est obligatoire de réaliser les opérations de maintenance le soir, lorsqu'il n'y a plus d'usagers. Concernant la maintenance, il n'y a pas d'opération spécifique puisque la durée de vie des leds est très importante, hormis régulièrement un simple nettoyage des hublots. Le choix de projecteurs à led, comme ceux des sociétés CCEI ou Marvalway part exemple, permet de réduire les consommations d’énergie (divisée par 3 à 10 selon les cas), d’augmenter la puissance d’éclairage, de limiter les problèmes d’utilisation et de réduire la maintenance. Selon les fabricants, la durée de vie d'un éclairage led est comprise entre 30 000 et 50 000 heures avec un retour sur investissement entre 12 et 24 mois. Le coût d'un projecteur led est compris entre 900 et 4 000 euros HT selon le type d'appareil.

Plus d'informations dans note rubrique dédiée à l'éclairage des bassins.

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur Place du Pro
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus