Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Contactez-nous
AccueilActualitésPourquoi la fertilisation d’un gazon sportif est essentielle ?

Pourquoi la fertilisation d’un gazon sportif est essentielle ?

20 mars 2019

Pourquoi la fertilisation d’un gazon sportif est essentielle ?

Encore trop de gestionnaires de petites communes négligent la fertilisation des terrains d’honneur. Ou, tout du moins, fertilisent mais ne savent pas réellement pourquoi ils le font. Or, c’est en sachant pourquoi qu’ils sauront comment mieux fertiliser (formulation d’engrais, dose d’épandage, fréquence d’intervention…). Il en va de la qualité du gazon et ses capacités intrinsèques à se régénérer rapidement après diverses agressions, qu’elles soient physiques (coups de crampons, passages répétés de machines d’entretien, tassements dus au piétinement des joueurs…) ou climatiques (épisodes de sécheresse, froid intense et humide…).


Fertilisation : quels besoins et à quelle fréquence ?

Les besoins en éléments majeurs (N, P, K…) et en oligo-éléments sont identifiés par une analyse de terre. Des logiciels, proposés aujourd’hui par les fabricants d’engrais, comme Compo Expert ou BHS, permettent de déterminer avec précision les doses d’éléments nutritifs à apporter (prises ne compte des restitutions, des pertes éventuelles, des itinéraires techniques appliqués…). En moyenne on peut considérer que les besoins annuels pour ce type de terrain sont de l’ordre de 250-80-250 ; mais cela peut être très variable selon le type de terrain (terrain traditionnel ou hybride), le type de sol, la fréquentation, la région dans laquelle se trouve le terrain. Le nombre d’apports peut lui aussi être variable.

Concernant le nombre d’apports sur une saison, celui-ci est majoritairement fonction de la capacité d’échange cationique (CEC) et du type d’engrais utilisé. Un terrain de sports, sableux par nature, aura par définition une CEC faible et donc un réservoir en éléments nutritifs faible. Il est donc conseillé de fractionner au maximum les apports lors des fertilisations. En moyenne, il faudra effectuer 5 à 6 apports par saison sur un terrain de sport de type honneur.


L’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K)

L’azote joue un rôle de structure et de synthèse des matières vivantes. Ce minéral stimule la croissance racinaire et aide à l’absorption d’autres éléments nutritifs. Caractérisé par des limbes jaunissants, un déficit en azote a des conséquences néfastes : croissance ralentie des parties aériennes et du système racinaire, décroissement du tallage (gazon clairsemé), affaiblissement de la croissance des rhizomes et des stolons, envahissement du terrain par les adventices, décoloration du gazon (teinte vert clair), intolérance à la sécheresse, à la chaleur et au froid… A l’inverse, un excès d’azote augmente l’humidité des tissus, ralentit leur maturité…

Le phosphore favorise le développement du système racinaire au début de la végétation. Il favorise aussi la multiplication cellulaire et améliore la rigidité des tissus, rendant les coupes plus qualitatives. 

Le potassium est impliqué dans de nombreux processus de résistance aux stress biotiques, abiotiques et climatiques. Par ailleurs, en réduisant le phénomène de transpiration, la potasse augmente la résistance du gazon aux manques d’eau, bien que cela soit très variable d’une graminée à une autre, et la tolérance au piétinement.


Calcium (Ca), soufre (S), magnésium (Mg)

Indispensable pour la croissance du gazon, le calcium est le cation le plus fortement retenu sur le complexe. Sa carence est à l’origine de la diminution du système racinaire et de l’apparition de tâches nécrotiques.

Le magnésium favorise la migration du phosphore vers la semence. Une carence se traduit par une diminution de la coloration du gazon.

Le soufre est un élément important dans la synthèse de protéines. Il renforce la couleur du gazon, y compris en hiver, augmente la résistance au froid, diminue la propagation d’algues et le développement de certaines maladies.   

Retrouvez davantage de produits dans notre rubrique spécifique.

 

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur Place du Pro
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus