Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Contactez-nous
AccueilActualitésCisailles, scies, sécateurs... : ces outils indispensables

Cisailles, scies, sécateurs... : ces outils indispensables

22 janvier 2019

Cisailles, scies, sécateurs... : ces outils indispensables

Un sécateur mal conçu, tant est si bien qu’il faut en venir à deux mains pour couper une branche, un ébrancheur muni d’une crémaillère rudimentaire, obligeant l’utilisateur à forcer comme jamais pour arriver à sectionner un rameau de l’année en hauteur, une scie, dont l’inclinaison de la lame et de la poignée contraignent l’utilisateur à réaliser de nombreux aller-retours pour couper une seule branche... Sincèrement, les professionnels aspirent à du matériel ergonomique, adapté à leurs besoins. Alors certes, on en parle depuis longtemps et des outils sont présents sur le marché, mais les dernières avancées techniques développées par les fabricants méritent une attention toute particulière.

Sécateurs

Poignées : composées d’aluminium ou d’acier, elles sont trempées dans un bain de matière plastique qui, une fois chauffé, assure un grip parfait. La surface est entièrement lisse et le toucher est très agréable. Deux types de poignées existent : les poignées dites fixes, traditionnelles, et les poignées inférieures pivotantes, soulageant le canal carpien des professionnels et améliorant légèrement la puissance de coupe. Que demander de plus ! Sachant qu’un professionnel peut réaliser une cinquantaine de coup de sécateurs pour tailler un rosier grimpant de 4 m de haut, et ce, de manière répétée, autant réduire la sollicitation des articulations en optant pour des sécateurs à poignée pivotante. La productivité sera améliorée et la santé du personnel conservée.
Lames : aujourd’hui, il existe un traitement révolutionnaire : le plaquage par chrome dur, qui a plusieurs avantages (jamais de corrosion, facile à nettoyer...)
Droitiers/Gauchers : ce n’est plus un problème, car les nouvelles générations de sécateurs peuvent être utilisées aussi bien par les gauchers que par les droitiers, les systèmes de sécurité étant sur la tranche de l’outil. Auparavant, ces derniers étaient soit à gauche soit à droite, ce qui obligeait le fabricant à inverser les lames et contre-lames.

Cisailles

Elles sont classées en deux catégories : les cisailles dont l’objectif est de ‘rentrer dans le bois’ (branches de 2 à 2,5 cm de diamètre), et les cisailles spécifiques pour les travaux de finitions (tailles fines de moins d’1 cm de diamètre, topiaires...).
Poignées : dotées d’un grip en matière plastique, la prise en main est agréable et facile ;
Lames : d’un outil à l’autre, la longueur des lames est différente, mais après expérience, les professionnels n’utilisent jamais la totalité de la longueur, d’où l’émergence de cisaille avec des longueurs de lames ‘utiles’. Certaines à lames courbes peuvent être utilisées dans les deux sens.
Exemples de produits :  ARSK-800, ARSKR-1000 ... 

Scies

Poignée : dotée d’un grip en matière plastique, la prise en main est agréable et facile ;
Lame : les professionnels ne le savent peut-être pas, mais il est primordial d’utiliser uns scie à lame courbe pour les travaux qui se réalisent au-dessus de la tête, au risque de solliciter trop fortement les articulations du poignet. Par contre, lorsque des travaux doivent être réalisés proches du sol, une scie à lame droite est préférée. C’est pourquoi, une scie à lame courbe est plus polyvalente. Pas de nouveautés en ce qui concerne les dentures, toujours inversées et redoutablement tranchantes.
Exemples de produits : ARS210DX 
 

Inscription à la newsletter
Laissez-nous votre email pour être informé des dernières nouveautés placedupro.com.
Ok

Exposez vos produits et services sur placedupro.com
Vous êtes un fabricant ou un distributeur ? Découvrez comment exposer vos produits sur notre site.

En savoir plus